Les émotions de Ghislain

Un spectacle pour marionnette sac émotive et violoncelle expressif

Les différents visages du personnage émotif
Crédits photos @Emilie_Saccoccio

Ghislain connaît bien les règles de savoir-vivre en société et ne s’autorise aucun débordement émotionnel en public. Un matin Ghislain se retrouve seul chez lui. Il lâche prise et laisse défiler ses émotions. Il nous livre alors les différents visages de sa personnalité qui se dévoileront dans une quête introspective exubérante

Ghislain s’entraîne à discourir, mais ne parvient plus à garder son calme et à avoir confiance en lui. Il laisse les émotions venir à lui, n’essaye plus de les contrôler… On le voit sortir des matières ou objets de son corps, qui sont comme des métaphores de ce qu’il ressent. Ces matières sortent de lui pour le libérer de ce trop plein d’émotions.

Anaïs Soreil interprète chaque émotion au violoncelle
crédits photos @Emilie_Saccoccio

Comment les émotions se matérialisent-t-elles : qu’est ce qui le rend heureux, triste, ou peureux ? Est-ce que c’est la matière qui crée les émotions ? Ou les émotions qui créent la matière ?

Les Émotions de Ghislain nous questionne sur nos propres émotions, sur le détachement vis à vis du regard et du jugement des autres, et finalement sur la confiance en soi.

L’ÉQUIPE

Mise en scène et marionnette : Jade Malmazet

Formée aux arts du spectacle à l’université Lyon 2, elle s’oriente vers la marionnette contemporaine après avoir complété sa formation professionnelle du marionnettiste au Théâtre aux Mains en 2013. Elle travaille ensuite comme marionnettiste pour les compagnies Arnica (Bourg en Bresse), La Tête Salée (Québec), Le Montreur (Lyon) et Alice Laloy (Paris). Depuis 2017, elle créé des spectacle avec sa propre compagnie Kraft en Corps et explore les interactions entre marionnette, musique et matières. Elle a co-créé l’association de marionnettistes Lyonnais La Malle-Lyon et le collectif Chapit’ô Lyon.

Violoncelle et voix : Anaïs Soreil

Très jeune Anaïs commence à apprivoiser le violoncelle, obnubilée par les sensations procurées par l’instrument. S’ensuivent des études théâtrales pendant lesquelles elle prête une attention particulière aux formes de spectacles hybrides qui questionnent le croisement des pratiques artistiques. Titulaire du diplôme de musicienne intervenante de Lyon en 2015, Anaïs continue d’explorer ces espaces interdisciplinaires en développant son jeu musical, en explorant la vaste palette du violoncelle et le travail de création de spectacle et concerts (projet musical GHST, Cie Chabraque, projet Parfois j’oublie…) Parallèlement, elle déambule dans les locaux dédiés à la petite enfance pour y développer d’insolites moments d’échanges  sonores avec les enfants.

CALENDRIER

Du 20 au 25 septembre 2019 au Festival OFF des Marionnettes de Charleville-Mézières dans le Chapit’ô Lyon, Esplanade Roger Mas.

Pour tout renseignements supplémentaires, dossier et devis sur le spectacle, ou pour vos projets d’actions culturelles, merci de nous contacter par mail : kraftencorps@gmail.com